TBI en classe maternelle

début de synthèse...

TBI À LA MATERNELLE

 

« Le succès de l’utilisation d’un tableau blanc interactif dépend de l’utilisation que l’enseignant fait de celui-ci dans sa classe. L’outil est puissant, mais il ne faut jamais oublier que c’est l’enseignant qui fait la différence dans sa classe. Nous croyons que l’approche pédagogique fait toujours la différence » Mme Harvey.

 

Mises en garde:

  • aller au-delà d'une utilisation magistrale

  • construire, créer avec les élèves

 

Avantages:

  • Nouvel outil, plus moderne, qui va « captiver » les élèves : attrait de la nouveauté

  • voir en grand

  • « tout en un » : présenter, découvrir, apprendre, entraîner, exécuter, évaluer, évoluer

  • Permet de multiples corrections, évolutions, modifications: droit à l'erreur. Visualiser directement les effets d'une action (déplacer) et pouvoir la modifier directement.

  • Faire participer, outil d'une réflexion métacognitive. préparer une activité: que faut-il faire? Comment peut-on le faire ?

  • Communiquer: échanger, interagir, réfléchir et commenter ensemble, justifier, argumenter...: le TBI soutient une co-construction

  • Revenir sur ce qui a été réalisé et les méthodes utilisées.

  • Enregistrer, conserver des traces.

  • Gain économique en papier, plastification

  • Gain de place pour les affichages, permet une séance sur les rituels puis une séance langage sur un support donné puis une présentation d'activités à venir.

  • Gain de temps

  • Conserver des traces, la mémoire de ce qui est fait en classe: mettre en ligne en direct sur le blog de classe, favoriser la relation avec les familles. Permettre la connaissance et la reconnaissance de l'école maternelle.

  • Outil d'organisation de la pensée, en lien avec l'acquisition de méthodes de travail : enregistrer, chercher, retrouver les informations et les connaissances.

 

 

Sites référents:

et cette vidéo date de 2005 !!! et là encore avec plein de bons principes pédagogiques !

 

 

Activités proposées:

Après avoir testé e-beam scrapbook, je préfère le systéme offert par

 système très intuitif avec des fenêtres et des fonctions efficaces, des "déplacer" de fichiers comme avec le mac. Les élèves devraient vite s'y retrouver... les images inportées dans la bibliothèque sont réelles (pas un nom de fichier).

Voilà le projet final rédigé avec l'aide de mon conseiller pédagogique: projet

Et finalement, c'est un TBI qui trône dans ma classe! :-)

Des liens divers

: une synthèse claire et vraiment rapide pour connaître l'essentiel

Caroline | Lundi 02 mai 2011 à 14h01